LOUVRE - DNP MUSEUM LAB Actualités
LOUVRE - DNP MUSEUM LAB Actualités
  • Museum Lab Panorama
  • Tokyo - Paris : Deux LDML
Présentation organisée par :
  • LOUVRE
  • DNP
Quelques principes muséographiques
Sixième présentation Louvre - DNP Museum Lab Portraits de femmes en Egypte,il y a 1800 ans
Né d'une alliance des savoir-faire du musée du Louvre et de la société Dai Nippon Printing, Louvre - DNP Museum Lab est un espace de réflexion privilégié sur les outils de médiation muséographique. Chaque nouvelle présentation introduit des dispositifs multimédias inédits. Dans le cadre de cette sixième présentation, de nouvelles propositions voient le jour autour des thèmes exposés ci-dessous.
Elargir les fonctions des outils de médiation traditionnels grâce au multimédia
Fidèle à sa volonté de rendre les outils de médiation utilisés dans les musées encore plus intuitifs et encore plus conviviaux et d'étendre leurs fonctions grâce au multimédia, Museum Lab a développé un nouveau dispositif qui s'inspire du principe de la collection de spécimens. En poussant d'avant en arrière un écran installé sur une boîte d'échantillons reconstituants les matériaux utilisés pour la réalisation des œuvres, le visiteur lance une animation qui décompose, étape par étape, le processus de création. Partant d'outils déjà familiers aux visiteurs, ce dispositif facile à manier a été conçu pour rendre le contenu des explications plus faciles à appréhender.
Visualiser les données scientifiques pour mieux les comprendre et découvrir les "vérités cachées"
Souvent trop techniques, les résultats d'analyses scientifiques aux rayons X et ultraviolets sont difficiles à représenter et à expliquer. Museum Lab propose d'une part de les présenter sous formes d'images en très haute définition, afin que le visiteur fasse l'expérience du processus qui permet aux chercheurs de dévoiler les "vérités cachées" des œuvres, clés de compréhension supplémentaire.
D'autre part, avec des reconstitutions interactives, les technologies numériques utilisées à Museum Lab permettent de visualiser tout le processus de création, en le décomposant et en recomposant strate par strate les différentes couches picturales que le visiteur ne peut d'ordinaire distinguer à l'œil nu.
Le visiteur est alors en mesure de comprendre concrètement la composition matérielle de l'œuvre.
Apprécier un large corpus d'œuvres dans un espace limité
Quelle forme de multimédia dans un espace d'exposition? Museum Lab a tenté de répondre à cette question qui intéresse au plus haut point les musées, en proposant de reconstituer un large corpus d'œuvres dans un espace restreint.
La projection sur grand écran de reproductions d''œuvres en taille réelle qui se renouvellent permet au visiteur d'en appréhender toute la richesse et toute la diversité. Alors que dans une salle de musée, le nombre d'œuvres exposées est limité, le multimédia offre la possibilité de rassembler de plus larges corpus à des fins de comparaison tout en conservant une vision d'ensemble cohérente.
Fournir des informations en fonction du degré d'intérêt des visiteurs
La sixième présentation explore plusieurs pistes pour fournir des informations aux visiteurs en fonction de ce qui les intéresse spontanément.
Un premier dispositif propose un système d'affichage d'œuvres qui concilie l'envie d'avoir une vue d'ensemble grâce à un grand écran et la possibilité d'observer un détail de l'œuvre de plus près avec des agrandissements grâce à la technologie de la mini-projection arrière sur multi-écran.
Un second dispositif permet au visiteur de parcourir librement du doigt une œuvre afin de l'examiner plus attentivement et d'en agrandir les détails. L'expérience proposée est proche de l'observation d'un objet à la loupe, puisque sur l'écran, le système n'agrandit qu'un détail tandis que l'œuvre est affichée
en taille réelle, permettant de garder la mesure des
proportions et le sens global de l'œuvre.


Un système de guidage conçu pour faciliter à la fois la transmission et la réception des informations
Depuis le lancement du projet, Museum Lab n'a cessé de poursuivre ses recherches pour faire du baladeur multimédia un partenaire de guidage fiable et sécurisant, capable d'offrir une riche expérience muséale, grâce à un large éventail de fonctions. L'objectif est de fournir un système capable d'émettre et de recevoir des informations, afin d'assurer un confort de visite maximal, et de tirer le meilleur parti d'une offre visuelle ou audio en fonction du message et des informations que le musée souhaite diffuser.
A Museum Lab, les contenus audio sont déclenchés automatiquement dès qu'on entre dans une zone donnée. Le système permet de consulter collectivement un même écran tout en entendant le commentaire de façon personnalisée dans la langue de son choix, laissant entrevoir des applications utiles pour un environnement muséal réel, par exemple pour fournir de façon uniforme à tous les visiteurs des
informations générales sur le musée ou des consignes
en cas d'urgence.

D'autre part, pour la sixième présentation, tous les baladeurs multimédia sont équipés d'une technologie de reconnaissance d'images, afin d'offrir des services plus poussés d'aide à la visite. En photographiant le pictogramme affiché à proximité de chaque dispositif avec l'appareil-photo de son baladeur, le visiteur obtient des explications sur son mode d'emploi, qui s'affichent sous forme d'images de synthèse, d'animations ou de textes superposés à des images de l'environnement réel.


Inciter le visiteur à s'interroger sur son rapport aux œuvres
La sixième présentation s'inscrit dans le prolongement de ce qui avait été proposé lors de la phase précédente pour inviter le visiteur à s'interroger sur son rapport aux œuvres. La scénographie avait tenté d'éveiller l'intérêt et la curiosité du visiteur tout au long du parcours, et de l'inciter à participer activement à l'exposition en lui demandant son interprétation de l'œuvre présentée.
Cette fois-ci, via le site Internet, la présentation et les activités, le visiteur est amené à s'interroger sur ce que signifie "laisser un portrait de soi-même". De manière à ce que son intérêt se porte non seulement sur les œuvres exposées, mais également sur sa propre perception.
Haut de page
L'utilisation ou la reproduction de ces images sans autorisation est strictement interdite.
©2013 Louvre - DNP Museum Lab