LOUVRE - DNP MUSEUM LAB Actualités
LOUVRE - DNP MUSEUM LAB Actualités
  • Museum Lab Panorama
  • Tokyo - Paris : Deux LDML
Présentation organisée par :
  • LOUVRE
  • DNP
Quelques principes muséographiques
Dixième présentation Louvre - DNP Museum Lab Autour d’un chef- d’œuvre de la Grèce antique – Hommes, dieux et héros
1.Dispositifs réimplantés au musée du Louvre
Dans la continuité de la formule adoptée pour les septième, huitième et neuvième présentations, trois dispositifs seront réinstallés dans les salles du département des Antiquités grecques, étrusques et romaines du musée du Louvre. Les interfaces ont été pensées pour répondre à la diversité des visiteurs venant du monde entier, tandis que l'équipement tient compte de la robustesse indispensable pour un établissement qui accueille plus de 8,5 millions de personnes par an et des contraintes liées au statut de monument historique qu'est le Palais du Louvre. Outils d'aide à la visite, ces dispositifs multimédia ont été conçus avec le souci de les intégrer harmonieusement dans l'espace permanent d'exposition, afin de ne pas gêner l'appréciation des œuvres et la circulation des visiteurs.
Indices pour saisir le contexte des œuvres exposées
Problématique
L'enjeu de ce dispositif, destiné à être installé dans la salle 9 à très forte fréquentation, était d'intéresser le public, quel que soit son bagage culturel ou intellectuel, à des informations contextuelles en lui fournissant de façon rapide des repères géographiques et historiques. Il s'agissait également de permettre une consultation collective par des visiteurs ne partageant pas nécessairement la même langue.

Proposition de Museum Lab
Conçu comme une introduction à la visite, le programme de ce dispositif donne les premières indications nécessaires pour saisir le contexte historique et géographique des œuvres exposées. Il offre une visualisation, sous un format non textuel, de l'expansion dans le temps et l'espace de la civilisation grecque, c'est-à-dire le monde et le contexte dans lequel les œuvres furent réalisées. Assumant son rôle introductif, la proposition vise une grande lisibilité et une grande clarté dans la disposition des informations avec un affichage multilingue.
Accès intuitif aux informations
Problématique
Pour ce dispositif destiné à être installé dans la galerie de la Vénus de Milo où la fréquentation est élevée, il convenait de trouver un moyen de contrôler le temps de consultation, tout en s'assurant que les visiteurs ayant des bagages culturels variés puissent interagir facilement.

Proposition de Museum Lab
Museum Lab propose un écran interactif avec un accès intuitif aux informations à partir d'images des œuvres. L'objectif est de développer l'intérêt du visiteur pour les œuvres exposées à proximité en lui faisant acquérir des connaissances pour identifier facilement les personnages représentés (dieux et héros). L'interface vise une expérience-visiteur hautement satisfaisante, avec un accès intuitif à l'information pertinente, le système étant capable de suggérer une manipulation adéquate en cas de première réponse erronée.
Quelles informations fournir devant l'œuvre?
Problématique
Ce dispositif, destiné à être réimplanté dans la salle 43 de la galerie Campana, entend fournir des explications scientifiques sur un ensemble d'œuvres exposées sous les yeux du visiteur. Il fallait donc offrir une interface intuitive qui donne envie au visiteur d'accéder aux données disponibles, sans pour autant que sa concentration soit aspirée par la manipulation du dispositif au détriment de l'appréciation de l'œuvre. Les informations offertes devaient donc à la fois permettre de satisfaire la soif de connaissance de l'utilisateur et préserver sa motivation à regarder l'œuvre originale devant lui.
L'enjeu retenu ici était donc de trouver un juste équilibre entre d'une part, une interaction qui puisse maintenir ou soutenir l'intérêt pour l'œuvre et d'autre part, la qualité et le volume d'informations à fournir sur l'œuvre.

Proposition de Museum Lab
Le programme permet de comprendre comment regarder une céramique grecque. Il invite à aller chercher l'information à partir de l'iconographie que l'on peut voir sur l'œuvre, grâce à un accès intuitif à des explications catégorisées. On favorise le va-et-vient entre l'œuvre et l'écran où les informations, limitées en volume, ont été soigneusement sélectionnées pour venir juste compléter le regard. L'objectif est également d'inviter le visiteur à se concentrer sur l'œuvre en suscitant un intérêt pour les détails peints sur les céramiques et de diriger son regard sur les élements sur lesquels il convient de s'arrêter plus particulièrement. Cette proposition est le fruit de réflexions menées par Museum Lab sur le type de dispositif explicatif pertinent à installer face à une œuvre originale.
2.Informations proposées dans un cartel numérique
Problématique
Pour expliquer pourquoi on a regroupé tel corpus d'œuvres pour les besoins d'une exposition temporaire, on propose généralement un panneau explicatif en début de parcours. Cependant, les visiteurs, qui n'ont pas encore vu les œuvres, ont sans doute du mal à imaginer l'intention derrière le regroupement proposé, ou peut-être ne le saisissent-ils qu'à la fin de la visite. Partant de l'hypothèse qu'il est difficile pour eux d'appréhender d'emblée l'organisation du parcours et les intentions du commissariat de l'exposition, on a imaginé leurs interrogations et les informations qu'ils souhaiteraient avoir en cours de parcours, et cherché à expliquer plus spécifiquement le lien entre l'œuvre et la thématique d'une exposition. Un autre enjeu était d'ajuster le volume adéquat d'information pour un dispositif qui se présente comme un cartel à côté de l'œuvre tout en dirigeant le regard vers celle-ci.

Proposition de Museum Lab
Le dispositif, qui s'inscrit dans la réflexion de Museum Lab sur le rôle d'un cartel numérique, propose de répondre aux interrogations du visiteur sur une œuvre en lui indiquant son sens dans un parcours d'exposition. Pour plus de lisibilité et une appréhension rapide avec la thématique générale, les informations ont été organisées de façon visuelle avec un déroulé narratif. Le système ne se contente pas d'offrir une série de réponses toutes prêtes aux interrogations que l'on imagine que les visiteurs peuvent avoir ; il inclut également une mise à jour régulière pour refléter leurs intérêts qui peuvent évoluer en fonction de l'actualité. Cette proposition explore les possibilités de fonctions étendues réalisables par un cartel numérique.

3.Experience immersive pour appréhender l'ambiance d'un univers contextuel
Problématique
L'iconographie des vases est une source essentielle pour connaître la vie de tous les jours dans la Grèce antique, car peu d'écrits nous sont parvenus. Mais pour le visiteur néophyte, il est difficile de percevoir dans ces dessins ce qui illustre des scènes de la vie quotidienne grecque dans ces représentations. L'enjeu ici était de faire comprendre à quoi servait l'œuvre à l'origine, ainsi que le contexte de l'usage qui en était fait. Un autre enjeu était d'assurer la diffusion d'informations en plusieurs langues dans le cadre d'une consultation collective.

Proposition de Museum Lab
Le dispositif propose au visiteur de faire l'expérience d'une situation dans laquelle l'œuvre était utilisée à l'origine. En effet, la mise en scène reprend des représentations de personnages et d'objets peints sur les céramiques, mais mis à l'échelle réelle, afin de permettre au visiteur d'appréhender la réalité d'une scène de banquet dans le monde grec. Dans cet espace englobant où sont diffusés des informations tant visuelles que sonores, il saisit, par l'expérience, le rôle d'un cratère. La proposition de Museum Lab consiste donc en une immersion dans l'univers représenté sur les œuvres, accessible en plusieurs langues.
4.Raconter une histoire (+ susciter l'intérêt pour l'œuvre d'art)
Problématique
Il est souvent difficile de répondre aux besoins divers des visiteurs avec des contenus linéaires sans interaction. Mais à l'inverse, les contenus interactifs empêchent souvent d'avoir une vision d'ensemble et rien ne garantit que les visiteurs accéderont aux informations conformément aux intentions de son concepteur. C'est à cette problématique que Museum Lab s'est attaquée ici, tout en évitant de simplement raconter l'histoire peinte sur les céramiques, afin de privilégier l'intérêt pour l'œuvre.

Proposition de Museum Lab
Le dispositif consiste en un écran interactif qui utilise une interface tangible pour la manipulation. On met ainsi le visiteur dans une posture active avec une liberté de choix, mais les consignes ont été organisées sous forme de thématiques afin de l'orienter vers le scénario imaginé par le concepteur. La solution proposée intègre également des images très réalistes visant à soulever un intérêt pour l'iconographie des œuvres.
5.Comprendre les modes de représentation d'une œuvre en utilisant son propre corps
Problématique
La représentation du corps humain se comprend de façon intuitive en identifiant visuellement son propre corps aux formes peintes ou sculptées. Mais cette approche ne permet pas toujours de bien saisir les différents modes de représentation possibles ou d'être conscient des décalages éventuels avec les réalités physiques. Museum Lab, souhaitant que le visiteur soit conscient de ces différences et variantes, propose de lui faire saisir le rapport entre la représentation du corps telle qu'elle apparaît dans l'iconographie peinte des céramiques grecques, et la réalité de son propre corps.

Proposition de Museum Lab
Le dispositif propose une manupilation physique grâce à une interface gestuelle. Cette interaction qui oblige à utiliser son propre corps offre une consultation ludique pour avoir accès à des informations sur la représentation du corps humain dans l'art grec et son évolution à travers les siècles. En reproduisant ces images en grandeur nature et le mouvement du visiteur sur un même écran, on renforce sa relation avec l'œuvre. La manipulation physique associée à l'image visuelle renvoyée offre une expérience plus forte d'apprentissage.
Haut de page
L'utilisation ou la reproduction de ces images sans autorisation est strictement interdite.
©2013 Louvre - DNP Museum Lab